Cours de cuisine thaïlandaise à Chiang Maï avec Thaï Akha Kitchen

Vous êtes amateur de cuisine asiatique ? Profitez de votre séjour à Chiang Mai pour prendre un cours de cuisine thaïlandaise : pad thaï, curry vert, curry massaman et poulet au lait de coco n’auront plus de secrets pour vous.

Non seulement j’ai adoré la ville de Chiang Mai mais en plus vous avez la possibilité de faire plein d‘activités dont prendre un cours de cuisine thaïlandaise sur une demi-journée, une journée ou en soirée. On y trouve plein d’écoles de cuisine.

Découvrir la cuisine thaï

La cuisine thaï est réputée dans le monde pour sa subtilité à la fois salée, sucrée et épicée. Attention tout de même au piment !
Prendre un cours de cuisine thaï à Chiang Mai est l’opportunité de découvrir les secrets du pad thaï, mango sticky rice ou des currys et de pouvoir faire un repas en vous souvenant de vos vacances à votre retour.
Tout comme chez nous, la cuisine varie en fonction des régions.
J’ai suivi un cours avec Thaï Akha Kitchen qui propose la réalisation de plats thaï mais aussi de la communauté Akha, un peuple montagnard originaire de Chine qui a émigré au XIXe siècle. Les femmes portent de surprenantes coiffes agrémentées de bijoux en argent. La cuisine est moins épicée que d’autres plats thaï et nous avons réalisé 3 plats Akha. J’ai beaucoup aimé le dip pour accompagner les légumes mais moins le bouillon qui est un peu fade à mon goût.

visite du marché, Cours de cuisine thaïlandaise à Chiang Maï avec Thaï Akha Kitchen
visite du marché, Cours de cuisine thaïlandaise à Chiang Maï avec Thaï Akha Kitchen
visite du marché, Cours de cuisine thaïlandaise à Chiang Maï avec Thaï Akha Kitchen

Programme du cours de cuisine à Chiang Mai

La journée commence par un pick-up à l’hôtel. Pour la plupart des excursions, c’est très souvent en bus climatisé. Là c’est en songthaew, le taxi collectif rouge, ce qui rend le moment plus authentique à mon sens. Vous en profiterez pour faire une balade en ville car il faut faire le tour des hôtels pour récupérer les autres participants.
On fait un stop à l’école de cuisine afin de déposer nos affaires et d’enfiler nos tabliers avant de rejoindre le marché de la porte sud de Chiang Mai plus petit que le marché de Muang Mai.

C’est vivant, ça grouille. Le chef fait le tour des étals et achète quelques produits. Le plus gros est déjà à l’école, tout préparé. J’aurais aimé avoir un peu plus d’explications étant donné qu’il y a pas mal de produits que l’on ne connait pas. Il faut bien tendre l’oreille pour entendre les explications sur les ingrédients. J’apprends que le galanga est plus fort que gingembre et qu’il existe du tofu nature, avec oeuf ou cucurma. On goûte de la saucisse à la citronnelle et des raviolis.

Retour à l’école où du travail nous attend. Chacun a son poste avec un wok, tout le matériel nécessaire et les ingrédients lavés et pour la plupart prédécoupés. Heureusement parce que l’on va préparer 11 plats en une demi-journée ! Certains plats sont imposés mais il faut choisir les autres parmi une liste. Si vous venez à plusieurs, c’est intéressant de choisir des plats différents pour pouvoir goûter à tout.

Le chef nous montre la recette que l’on réalise. Il faut bien rester concentré car l’anglais avec l’accent thaï n’est pas toujours évident. Nous sommes un groupe de 10 personnes avec des nationalités complètement différentes. Mes voisins et moi rigolons bien et travaillons ensemble à la traduction du cours.

Cours de cuisine thaïlandaise à Chiang Maï avec Thaï Akha Kitchen

Les recettes sont faciles à faire et rapide. Heureusement parce que sinon ça m’aurait pris 3 jours. Entre chaque recette, une commis récupère le matériel utilisé et vous donne les nouveaux ingrédients. C’est bien rodé et efficace. J’en rêve chez moi !
Chacun prépare donc son propre plat. Ça c’est bien ! J’ai déjà suivi des cours de cuisine à Paris où untel s’occupe des tomates, l’autre des oignons et au final on ne réalise pas la recette dans sa totalité.
On hache, on coupe et on cuit. Les étapes sont simples.
J’ai réalisé de la pâte de curry où l’on passe les ingrédients au pilon. La séance de sport est garantie. Ça change du pot de curry tout prêt à Paris qu’il suffit d’ouvrir.
Pour chaque plat, notre prof nous demande si l’on veut épicé ou pas. Etant donné mon niveau débutant, je demande peu épicé. Mon poulet au curry massaman le sera trop à mon goût aussi je me méfie lors de la réalisation des plats suivants en mettant moins de piment 🙂 L’avantage est que comme chacun réalise son plat, on peut faire ce que l’on veut au niveau des épices.
Je réalise à quel point les thaï utilisent du sucre dans les préparations même salées. Ils utilisent du sucre de palme que j’ai ensuite vu au marché d’Amphawa. C’est la sauce de poisson nuoc-mâm qui sale les plats.
Les premières recettes sont dégustées au fur et à mesure de la réalisation de façon à manger chaud. On va donc manger un dessert avec des plats. Et on termine avec deux plats et un mango sticky rice tous ensembles à table. Ce jour-là, évitez de prendre un petit-déjeuner si vous choisissez la formule cours de cuisine le matin même si les plats sont réalisés en petites portions ce qui évite de gaspiller.
J’ai adoré le poulet au lait de coco (normal, pas épicé !), le poulet sauté aux noix de cajou et l’on a aussi pu réaliser le fameux pad thaï.
Tous les plats peuvent être préparés sans gluten, vegan et adaptés si vous avez des allergies alimentaires.

A la fin du cours, on nous remet un cadeau et le livre de recettes qui est très bien fait.

C’est un moment sympa à passer à Chiang Mai avec des personnes d’autres nationalités avec qui vous pourrez échanger sur vos visites en Thaïlande.

Le prix de 1100 bahts comprend le transport aller-retour, cours de cuisine, repas et eau.

Cours de cuisine thaïlandaise à Chiang Maï avec Thaï Akha Kitchen
Cours de cuisine thaïlandaise à Chiang Maï avec Thaï Akha Kitchen
on se retrouve sur pinterest

Vous avez aimé cet article ? Alors aidez-moi à le faire connaitre en le partageant sur les réseaux sociaux 🙂.
Vous pouvez aussi vous abonner à la newsletter
.

Cours de cuisine Chiang Mai

Tous les éléments de radis rose (textes et photographies sauf mention contraire) sont protégés par les lois relatives aux droits d’auteurs et à la propriété intellectuelle. Sauf autorisation formelle écrite et préalable, toute reproduction, de tout ou en partie, par quelque moyen ou procédé que ce soit, est strictement interdite.

Laisser une réponse

Saisissez votre commentaire
Votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.