Le vin devient patrimoine de la France

2
Le vin devient patrimoine national

le vin patrimoine de la FranceAujourd’hui quand on pense à la France, c’est bien sûr la Tour Eiffel, un béret, une baguette, un fromage qui pue et du vin.
Le Sénat a récemment reconnu que le vin « fait partie du patrimoine » de la France.

Roland Courteau a présenté ainsi son projet concernant le vin :
« Le vin exprime un patrimoine vivant, il fait partie du patrimoine culturel, littéraire mais également gastronomique, paysager, architectural, matériel, économique et social, aussi bien sûr avec des centaines de milliers d’emplois ».
Et là, gauche ou droite, on s’entend pour voter pour.
Il était temps.

On a quand même été un peu aidés par l’UNESCO
Il faut préciser que le vin faisant partie du repas gastronomique des français, nos vins sont désormais inscrits sur la liste du patrimoine immatériel de l’humanité, établie par l’UNESCO. Le monde entier connaît le vin français qui fait partie de notre culture et de notre identité.
Alors même si je ne prends pas le métro avec mon béret, ma baguette et ma bouteille de vin sous le bras, je reconnais que le vin est important pour moi.
le vin patrimoine de la France

Parce que le vin fait partie de la culture française
Le vin demeure un des symboles de la culture française et fait pleinement partie de l’art de vivre à la française. Il participe à la renommée de la France ainsi qu’à sa gastronomie. Les français parlent de cuisine, de gastronomie…et de vin.
Il y a bien sûr la culture du vin au sens culturel mais aussi le travail des vignerons qui se voit au travers des paysages.
Savez-vous que le travail du vin est présent dans 66 départements ?
le vin patrimoine de la France

… et attire les amateurs d’oenotourisme
En tous les cas, les touristes étrangers et français le savent. Il faut dire que les vignes font partie de paysage français : du Val de Loire à l’Alsace, de la Bourgogne au Languedoc en passant par le Rhône et du Bordelais à la Charente. La France est la destination touristique la plus prisée du monde et ses vignobles en font partie : la gastronomie et le vin attirent les touristes qui s’intéressent à l’origine des vins, aux cépages et aux modes de production. Le tourisme viticole est de plus en plus important : les vignerons font visiter leurs vignes et font des dégustations à la cave.

On trouve ainsi des circuits de découverte œnologique où les vignerons peuvent proposer une simple visite avec dégustation, de l’hébergement en gîte, table d’hôtes ou même une participation aux vendanges.
Il y a quelques années je concevais des voyages sur la France pour des touristes étrangers. Outre le minimum de 3 jours à Paris avec Tour Eiffel, Montmartre, le Louvre et Versailles, si les clients voulaient visiter la France il fallait bien sûr inclure les châteaux de la Loire et leurs caves, un château bordelais et ses vignobles, la Bourgogne et ses vignerons.
Même si Google nous permet de visiter des châteaux bordelais sur Street View, nos vignobles permettent d’attirer des touristes dans certaines régions et de participer ainsi à l’économie locale.
le vin patrimoine de la France

… et est important pour l’économie française
Et oui ! ? Nous sommes le premier pays producteur de vin (pour l’instant car les Italiens et les chinois nous rattrapent). Le secteur viticole représente un excédent commercial de 6,5 milliards d’euros car nous continuons de conquérir de nouveaux marchés chaque année. Toute la filière est donc un acteur économique important et permet de maintenir des emplois dans les zones rurales – on parle quand même de 500 000 emplois en France (là on se dit que l’on devrait peut-être mettre des vignerons à la tête du gouvernement histoire de faire reculer la dette nationale..).

Et les autres produits de la gastronomie ?
Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture a précisé que « le patrimoine gastronomique comprend bien d’autres choses, comme le fromage ».
Là arrêtons tout.
Je dis OUI.
On attend la suite.
André Reichardt, sénateur du Bas-Rhin, a tenté de faire classer la bière. Au vu du nombre de micro-brasseries qui s’ouvrent, nul doute que la bière est la boisson du moment. Seulement la bière n’a pas été reconnue par le Sénat car elle cause des problèmes de santé.
le vin patrimoine de la France
Parce que le vin, c’est bon pour la santé !
Près de la moitié des Français sont convaincus qu’une consommation régulière et modérée de vin est bénéfique à la santé.
Pourtant la loi relative à la lutte contre le tabagisme et l’alcoolisme, adoptée dans le but de lutter contre l’alcoolisme, ne fait pas de distinction entre le vin et les autres boissons alcooliques.
Au final, les campagnes anti-alcool se transforment trop souvent en campagnes anti-vin. Je ne suis pas sûre que le vin fasse partie des soirées du samedi chez les jeunes qui consomment de l’alcool. Si évidemment il faut faire de la prévention, peut-être faudrait-il faire la différence entre le vin et les alcools durs (gin, vodka, whisky, etc.) ?

Une prévention intelligente
Depuis de nombreuses années, la filière vin s’est engagée à participer à une politique de prévention active. Le but est de réduire les comportements dangereux et de faire connaître les seuils de consommation au-delà desquels il y a des risques. En 50 ans, on a observé une diminution de la consommation de vin de 70 %.
Aujourd’hui, le vin ne se consomme plus à chaque repas ou quotidiennement. On apprécie le vin autour d’un bon repas ou lors d’un moment de convivialité. C’est une consommation plaisir.
Le vin devient patrimoine national
Loi Evin, la suite
Cet amendement prouve donc que le vin n’est pas un alcool comme les autres. Il est aujourd’hui protégé. Selon Courteau, il s’agit d’une reconnaissance et un pas vers « un réel processus pour la protection du vin et sa réhabilitation face aux attaques dont il est l’objet et aux amalgames avec les autres boissons alcooliques. »
Espérons que cela puisse modifier la communication sur le vin de la loi Evin et que l’on n’ait plus à devoir monter des pétitions comme celle de Touche pas à mon vigneron.

Reste à ajouter la bière et le fromage à la liste…

N’oublions pas la mention suivante :
« L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération »

Sources photos :
 1 – 2 Le « French survival kit » – Noël Roquevert – 3 – 4 © Photo Stéphane Hilarion – 5.

2 Commentaires

Laisser une réponse

Saisissez votre commentaire
Votre nom