A moi la galette des rois !

7
galette des rois

galette des rois« C’est pour qui ? » : et oui, le moment tant attendu de la galette des rois est arrivé. Tous les ans on tire les rois à l’occasion de l’Epiphanie. Le plus jeune va sous la table, on distribue des parts et on choisit un roi ou une reine.
Après 2 réveillons, entre 2 tranches de foie gras et des boîtes de chocolats, on oublie la diététicienne et on continue avec la galette des rois.
Que l’on préfère la frangipane ou la brioche aux fruits confits, on veut tous la couronne dorée trop petite (vous n’avez jamais remarqué qu’elle est toujours trop petite ?).
Mais d’où vient cette tradition ?

C’est quoi l’Epiphanie ?
La galette des rois est donc un gâteau qui célèbre l’Epiphanie dont la date officielle est fixée au 6 janvier.
Pour des raisons pratiques, elle est traditionnellement fêtée le deuxième dimanche après Noël même si l’on mange de la galette tout le mois de janvier : en famille, avec les amis ou au travail. De toutes les façons, on se fait plaisir.
Le jour de l’Epiphanie commémore la visite des rois mages à l’enfant Jésus. C’est aussi la date de baptême du Christ.
Cette tradition à l’origine religieuse est devenue une tradition populaire et familiale avec notre fameuse galette des rois.
Traditionnellement, on partage le gâteau en prévoyant une part supplémentaire, « la part du Bon Dieu » pour le pauvre ou un invité de passage.

Et donc on tire les rois (mais d’où vient cette expression ?)
Pour un partage équitable (la personne qui coupe la galette pouvant voir la fève), le plus jeune se met sous la table et choisi à qui sera attribuée telle ou telle part. La personne qui a la part avec la fève devient roi ou reine, choisit son compagnon royal pour la journée et peut porter une magnifique couronne en papier doré. Chouette. Enfin, une autre tradition veut que la personne qui a remporté la fève doive offrir la prochaine galette. Avec ce raisonnement, on peut naviguer de frangipane en frangipane, manger de la galette tous les jours jusqu’au 31 janvier et faire la fortune des boulangers.

Mais pourquoi donc une fève dans la galette ?
Elle vient d’une coutume romaine qui consistait à tirer au sort début janvier le roi du festin grâce à un jeton noir ou blanc pendant les saturnales, des grandes fêtes romaines.
Les fèves en porcelaine sont apparues dans la galette à la fin du XVIIIème siècle et représentaient l’enfant Jésus.
Pour votre culture personnelle :
– un collectionneur de fèves s’appelle un favophile.
– le boulanger-pâtissier qui fournit la galette de rois de l’Elysée n’y met pas de fève afin que le Président de la République ne puisse pas être couronné.

La galette, c’est quoi exactement ?
Dans le nord de la France, la galette des rois est originellement une galette de pâte feuilletée garnie de frangipane (2/3 crème d’amande pour 1/3 crème pâtissière). On l’appelle la Parisienne.
Dans le Sud de la France, le gâteau des rois est une brioche parfumée à la fleur d’oranger en forme de couronne avec des grains de sucre et des fruits confits sur le dessus qui rappellent les pierres précieuses.

Et pourquoi ne pas faire une galette des rois fait maison ?
J’ai lu cette semaine que plus de 80% des galettes des rois vendues à Paris sont des produits industriels cuits par les commerçants.
Ca vaut le coup de faire sa propre galette non ?
Voici une sélection de recettes gourmandes pour une galette maison pour tous les goûts.
Découvrez la recette de la traditionnelle galette des rois à la frangipane ainsi que d’autres recettes gourmandes au chocolat, à la crème de marron ou une brioche des rois bien moelleuse.

La galette des rois à la frangipane
Chloé propose ici une recette de galettes individuelles avec de la véritable frangipane (crème d’amande et crème pâtissière). Retrouvez la recette sur le blog Chloé Délice.
Recette galette des rois frangipane

Galette des rois au chocolat et fève tonka
Chiara de That’s Amore a fait une galette ultra gourmande à base de fève tonka. C’est une noix qui  a un parfum des arômes d’amande, une note de vanille avec un soupçon de chocolat noir. Elle s’utilise râpée comme de la noix de muscade et peut remplacer l’amande amère dans les desserts. 
recette galette des rois au chocolat et fève tonka
Galette des rois à l’abricot
Voici une recette fruitée et avec moins de sucre : une galette des rois à la compote d’abricot qui apporte une touche fruitée étonnante et nous ferait presque croire que nous sommes en été. Retrouvez la recette de Chocociframboise.
recette Galette des rois à l’abricot
Galette des rois crème d’amandes, pralinoise et pommes
Anne Betty a une recette qui change un peu de la traditionnelle frangipane en ajoutant de la pralinoise et des dés de pommes.
recette Galette crème d'amandes, pralinoise et pommes
Galette  des rois à la crème de marrons
Aurélie de Liliskook nous a préparé une galette originale avec une garrniture à base de crème de marrons.
Je me laisserai bien tentée par des brisures de marrons à l’intérieur. Qu’en pensent les gourmands ?
recette galette des rois à la crème de marrons
Couronne briochée des rois
Laurence de Variations Gourmandes est dans le Sud et fait donc une couronne de brioche moelleuse et parfumée à la fleur d’oranger, décorée de grains de sucre et de fruits confits.
recette brioche des rois
Alors quelle galette maison allez-vous préparer cette année ? Surtout n’oubliez pas de mettre la fève.
Et on boit quoi avec tout cela ? Du cidre !
Venez déguster une part de galette et interdiction de soulever le capot pour trouver la fève.

Photo de couverture : Chloé Délice.

7 Commentaires

Laisser une réponse

Saisissez votre commentaire
Votre nom