Beyond Croissant : partager plus qu’un repas

0

beyond-croissant-radis-rose

Dîner avec des inconnus et rencontrer des gens « pour de vrai » lors d’un moment convivial, le repas, c’est le principe de Beyond Croissant.
beyond-croissant-radis-rose-2C’est lors d’un voyage que l’idée est venue à Sarah-Louise de mettre en relation des personnes souhaitant partager leur repas avec des locaux et donc découvrir la culture d’un pays autrement. Elle s’associe avec Aurélie et toutes deux créent Beyond Croissant.
L’idée est simple : une plateforme met en relation des hôtes et des invités.
Pour accueillir : je propose un repas à un tarif donné et confirme ma disponibilité lorsque je reçois une demande de la part d’un invité. Pour l’invité : je consulte les profils par ville, trouve un dîner qui me plaît et contacte l’organisateur. Je règle le repas sur la plateforme. Les propositions sont diverses : un dîner gastronomique, une soirée vin et fromage, un goûter ou un pique-nique.
Mais pourquoi dîner avec des inconnus ?
Parce que je suis passionné de cuisine et souhaite pouvoir partager mes nouvelles recettes.
Parce que je viens d’emménager dans une nouvelle ville ou que je suis étudiant Erasmus et que je souhaite rencontrer du monde.
Parce que je souhaite découvrir un pays ou une ville autrement et rencontrer de vrais gens.
Parce que je souhaite privilégier les échanges : on écoute les histoires de chacun, on parle de cuisine et de la vie. Le tout avec des personnes que l’on ne connaissait pas. Et puis peut-être a-t-on l’impression d’être accueilli comme chez des amis. Au final, on se dit que l’on a  partagé plus qu’un repas.
Et ceux qui s’invitent aujourd’hui accueilleront probablement demain.

Celle nouvelle approche sociale résume bien la consommation collaborative que l’on voit se développer de plus en plus. Les gens souhaitent partager, échanger, faire des rencontres et pourquoi pas et des économies. Ainsi Citizencar propose de louer sa voiture à un particulier à moins que vous ne soyez adepte du covoiturage ou du vélib. Chez Super Marmite, on peut d’acheter une part de repas à un particulier. Mais l’on peut également louer ses outils, échanger son appartement, utiliser la machine à laver d’un voisin ou même faire un emprunt.

C’est aujourd’hui la manière dont les gens consomment qui change. Les acheteurs sont mieux informés grâce à internet et souhaitent changer leur façon de consommer. On voit ainsi se développer une forme d’entraide et de solidarité. L’idée n’est-elle pas de recréer du lien social dans le monde réel ?

Et pour aller jusqu’au bout de la consommation collaborative, vous pouvez soutenir Beyond Croissant sur Kiss Kiss Bank Bank pour les aider à développer une application mobile.

Alors, vous êtes inscrits ?

Edit d’octobre 2013 :
Beyond Croissant s’est associé avec Cookening. Retrouvez le site ici.

Cet article a fait la une de Libé Food.
Beyond croissant

Sauf mention contraire, l'ensemble des textes et visuels présents sur ce site m'appartiennent. Merci de ne pas les copier, reproduire ou redistribuer sous quelque forme que ce soit, sans une autorisation.

Partager
Article précédentMérou mariné au yaourt
Article suivantOeuf cocotte aux tomates
Radis rose, blog culinaire : recettes faciles, bonnes adresses, tourisme gastronomique, découvertes culinaires.

Laisser une réponse

Saisissez votre commentaire
Votre nom