Avez pensé à faire des accords mets et whisky ?

2
accords mets et whisky

accords mets et whiskyC’est une association que j’ai découverte récemment et souhaitais partager : apprendre à découvrir et déguster du whisky avec des bouchées. Une façon de voir le whisky différemment.

Au mois d’octobre, j’ai participé à une soirée Classic Malt & Food’Art avec une dégustation d’accords mets et whisky.

Je ne bois pas d’alcools forts en dehors des cocktails. J’étais curieuse de voir ce qui pouvait être proposé. Et là, grosse surprise ! J’ai appris à déguster du whisky et que l’on pouvait l’associer à des bouchées en fonction de ses arômes.
Ces accords gustatifs autour de la diversité des whiskies reflètent le terroir de chacun.
Alors préparez tapas, bouchées, tartines ou verrines pour votre apéritif entre amis !

Et le slowdrinking on en parle ?
Après le slow food, on parle de slow drinking, l’art de siroter glam et raisonnable. On prône les bienfaits de la consommation modérée et responsable. On écoute nos sens, bref on savoure.

Le whisky
Le whisky est fabriqué à partir de la distillation de céréales maltées ou non maltées.

Comme pour la food ou le vin, on parle de terroir qui influencera les arômes du whisky.

accords mets et whisky

Conseils de dégustation du whisky pour profiter de ses saveurs
Sentir le whisky. Pour cela, un verre tulipe est parfait. Sinon prenez un verre à vin.

Regarder sa robe : on regarde la couleur à contre-jour comme pour du vin.
Le whisky ne se boit pas comme du vin. On prend une toute petite gorgée que l’on garde en bouche dix secondes afin de révéler ses arômes avant d’avaler. De cette façon, ça « ne pique pas la gorge ».
Là, on essaie de définir les arômes.
accords mets et whisky

Les accords mets et whisky
Voici une sélection d’accords avec la gamme de whiskys Classic Malts qui vous permettront de découvrir la subtilité et la personnalité de chacun des whiskys.

Comme pour le vin, il est difficile pour moi de trouver les mots pour exprimer les saveurs. Je peux dire que j’aime ou que je n’aime pas mais en l’occurrence j’ai vraiment été surprise par les accords proposés.
Pour déguster : prendre une bouchée du met puis faîtes tourner une petite gorgée en bouches pendant dix secondes. Et savourez les accords.
On commence du plus léger au plus puissant des whiskys, dans l’ordre proposé ci-dessous.
Mes accords préférés sont le pain d’épices-roquefort, celui au foie gras et la tapenade.
Etonnant !
C’est une nouvelle façon de découvrir des accords autour de l’apéritif et de nouvelles saveurs. Et il me reste pleins de choses à apprendre.

Cardhu 12 ans
Il est parfumé et a des arômes fruités, vanillés et légèrement boisés.

A associer à une tranche de jambon de Parme seule ou roulée autour d’une pomme de terre grenaille chaude.

Knockando 12 ans
Ses arômes fruités sont révélés par un foie gras.

Caol Ila 12 ans
Un whisky moelleux à associer à une tapenade noire sur un tranche de pain.

Talisker 10 ans
Un whisky puissant et épicé dont la saveur iodée sera relevée avec du saumon fumé.

Lagavulin 16 ans
Du roquefort sur un toast de pain d’épice se marie parfaitement avec l’onctuosité et le moelleux du whisky.

Singleton of Duffton 12 ans
Il est riche et onctueux avec des saveurs boisées et noisettes grillées.

A déguster en fin de repas avec un rocher chocolat au lait ou noir avec ou sans noisettes selon ce que vous préférez.

Alors, oserez-vous surprendre ?

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Photos : Classic Malts, Classic Malts & Food, © Diageo

2 Commentaires

Laisser une réponse

Saisissez votre commentaire
Votre nom