Cake myrtille citron amande… et bleu comme les iris de Van Gogh

Un cake ultra moelleux grâce à l’amande, fruité avec les myrtilles et délicieusement parfumé au citron tellement facile à faire que les enfants pourront participer à sa confection.Un cake ultra moelleux grâce à l’amande, fruité avec les myrtilles et délicieusement parfumé au citron tellement facile à faire que les enfants pourront participer à sa confection.

Il y a peu je suis allée aux Irisiades au Château d’Auvers sur Oise. Le temps d’un week-end, des pépiniéristes présentent leurs plantes et herbes aromatiques et donnent des conseils pour entretenir son jardin ou balcon. On se promène entre plants pour le potager, herbes aromatiques, pivoines et roses entre autres.

Les Irisiades au Château d’Auvers sur Oise. Des pépiniéristes présentent leurs plantes et herbes aromatiques et donnent des conseils pour entretenir son jardin ou balcon. On se promène entre plants pour le potager, herbes aromatiques, pivoines et roses entre autres.Les Irisiades au Château d’Auvers sur Oise. Des pépiniéristes présentent leurs plantes et herbes aromatiques et donnent des conseils pour entretenir son jardin ou balcon. On se promène entre plants pour le potager, herbes aromatiques, pivoines et roses entre autres.Les Irisiades au Château d’Auvers sur Oise. Des pépiniéristes présentent leurs plantes et herbes aromatiques et donnent des conseils pour entretenir son jardin ou balcon. On se promène entre plants pour le potager, herbes aromatiques, pivoines et roses entre autres.

Le château d’Auvers présente un parcours sur les impressionnistes et nous plonge dans l’ambiance de l’époque. Un joli parc et ses parterres d’iris comme ceux que Van Gogh peignait entourent le château.
Le château d’Auvers présente un parcours sur les impressionnistes et nous plonge dans l’ambiance de l’époque. Un joli parc et ses parterres d’iris comme ceux que Van Gogh peignait entourent le château.Le château d’Auvers présente un parcours sur les impressionnistes et nous plonge dans l’ambiance de l’époque. Un joli parc et ses parterres d’iris comme ceux que Van Gogh peignait entourent le château.
Les iris m’ont toujours évoqué une fleur avec ses pétales dessinées comme les pans d’une robe haute couture. Ceux d’Auvers présentent une multitude de déclinaisons d’iris jaunes, pourpres et surtout bleu : indigo, bleu clair, bleu violet.
Les iris m’ont toujours évoqué une fleur avec ses pétales dessinées comme les pans d’une robe haute couture. Ceux d’Auvers sur Oise présentent une multitude de déclinaisons d’iris jaunes, pourpres et surtout bleu : indigo, bleu clair, bleu violet.Les iris m’ont toujours évoqué une fleur avec ses pétales dessinées comme les pans d’une robe haute couture. Ceux d’Auvers sur Oise présentent une multitude de déclinaisons d’iris jaunes, pourpres et surtout bleu : indigo, bleu clair, bleu violet.Les iris m’ont toujours évoqué une fleur avec ses pétales dessinées comme les pans d’une robe haute couture. Ceux d’Auvers sur Oise présentent une multitude de déclinaisons d’iris jaunes, pourpres et surtout bleu : indigo, bleu clair, bleu violet.Les iris m’ont toujours évoqué une fleur avec ses pétales dessinées comme les pans d’une robe haute couture. Ceux d’Auvers sur Oise présentent une multitude de déclinaisons d’iris jaunes, pourpres et surtout bleu : indigo, bleu clair, bleu violet.Les iris m’ont toujours évoqué une fleur avec ses pétales dessinées comme les pans d’une robe haute couture. Ceux d’Auvers sur Oise présentent une multitude de déclinaisons d’iris jaunes, pourpres et surtout bleu : indigo, bleu clair, bleu violet.Les iris m’ont toujours évoqué une fleur avec ses pétales dessinées comme les pans d’une robe haute couture. Ceux d’Auvers sur Oise présentent une multitude de déclinaisons d’iris jaunes, pourpres et surtout bleu : indigo, bleu clair, bleu violet.Les iris m’ont toujours évoqué une fleur avec ses pétales dessinées comme les pans d’une robe haute couture. Ceux d’Auvers sur Oise présentent une multitude de déclinaisons d’iris jaunes, pourpres et surtout bleu : indigo, bleu clair, bleu violet.Les iris m’ont toujours évoqué une fleur avec ses pétales dessinées comme les pans d’une robe haute couture. Ceux d’Auvers sur Oise présentent une multitude de déclinaisons d’iris jaunes, pourpres et surtout bleu : indigo, bleu clair, bleu violet.Les iris m’ont toujours évoqué une fleur avec ses pétales dessinées comme les pans d’une robe haute couture. Ceux d’Auvers sur Oise présentent une multitude de déclinaisons d’iris jaunes, pourpres et surtout bleu : indigo, bleu clair, bleu violet.Les iris m’ont toujours évoqué une fleur avec ses pétales dessinées comme les pans d’une robe haute couture. Ceux d’Auvers sur Oise présentent une multitude de déclinaisons d’iris jaunes, pourpres et surtout bleu : indigo, bleu clair, bleu violet.Les iris m’ont toujours évoqué une fleur avec ses pétales dessinées comme les pans d’une robe haute couture. Ceux d’Auvers sur Oise présentent une multitude de déclinaisons d’iris jaunes, pourpres et surtout bleu : indigo, bleu clair, bleu violet.

Les myrtilles et leur couleur bleu-violacé m’ont fait pensé à la couleur des iris du château d’Auvers.
myrtilles bleuesmyrtilles bleues

C’est une recette de cake avec une base de gâteau au yaourt parfaite à faire avec des enfants car on se sert du pot de yaourt pour mesurer.
Je n’avais pas assez de farine et ai donc remplacé un pot de farine par de la poudre d’amande comme pour le gâteau au yaourt abricot amande. Le résultat est très moelleux.
J’ai congelé les myrtilles afin d’avoir des fruits qui se tiennent mieux à la cuisson. Du coup, vous pouvez faire ce gâteau toute l’année en utilisant des fruits congelés l’été.
Les plus patients (je n’ai pas dit les moins gourmands) pourront ajouter un glaçage au citron.
Un cake ultra moelleux grâce à l’amande, fruité avec les myrtilles et délicieusement parfumé au citron tellement facile à faire que les enfants pourront participer à sa confection.

Ingrédients
1 pot de yaourt nature de 125g

150g de myrtilles
3 œufs
1 citron bio
2 pots de farine
1 pot poudre d’amande
1 sachet de levure chimique
1/2 pot d’huile
1,5 pot de sucre

Une heure avant, congeler les myrtilles.

Dans un saladier, verser le yaourt, les œufs, le zeste du citron, le jus du demi citron et l’huile.
Mélanger.
Ajouter la farine, la levure et le sucre.
Mélanger.
Incorporer les myrtilles et mélanger.
Verser la pâte dans un moule beurré et fariné et mettre 40 à 50 minutes au four préchauffé à 180°.

Retrouvez les recettes de radis rose ici ♦♦♦ Et plein d'autres choses ici ! Facebook // Twitter // Instagram // Pinterest ♦♦♦

Texte et photographies de radis rose, sauf mention contraire, non libres de droit. Merci de ne pas faire de copier/coller des textes sur votre site / blog. Toute reproduction de ce blog, et de son contenu, tout ou en partie, est interdite sans la permission écrite de l’auteur (sauf mention particulière) et constitue une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
Share

Commentaires

  1. qu’il me plait ton cake!

  2. Un cake des plus appétissants.

  3. Une belle image pour une recette très gourmande!

  4. Il me dit bien ce cake !

  5. Très gourmand ce cake!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*