Péché de gourmandise au festival des jardins de Chaumont

0
festival des jardins de Chaumont

festival des jardins de ChaumontLe festival des jardins de Chaumont réunit chaque année une sélection de créations paysagères sur un thème. Cette année, ce sont les péchés capitaux.
Paysagistes, architectes, scénographes et jardiniers utilisent la subtilité et l’humour pour  leurs interprétations végétales de la gourmandise, de l’orgueil, de la paresse, de la colère, de l’avarice, de la luxure et de l’envie.

Découvrez donc les parfums capiteux de des créations végétales.
Alors la gourmandise ne peut-elle être un péché mignon ?

Les couleurs du péché
Ici on joue à peine sur les mots.

Le pêcher est l’élément central du jardin. La chair douce, tendre et juteuse de la pêche, son épiderme velouté, ses tons variant du rose pâle au rouge sang, illustrent autant la sensualité que nos états d’âme les plus complexes et les plus contradictoires.
Le chemin au sol est entièrement recouvert de noyaux de pêches. On trouve ensuite non pas un pommier mais un pêcher, arbre porteur de toutes les tentations.
festival des jardins de Chaumont


Gourmanderie
La gourmandise est un péché partagé par beaucoup.

Ici il s’agit de plantes gourmandes, pour ignifier leur appétit en matière organique.
De grandes panières d’osier continent ces plantes qui en débordent comme des cornes d’abondance.
festival des jardins de Chaumont

Le Jardin des poules
Ce jardin raconte une fable liée aux péchés d’orgueil et d’envie.

A droite, les poules figurent les hommes qui se prennent pour des dieux. Elles vivent des péchés capitaux. Elles gaspillent et vivent de petites récoltes alors que le jardin d’Eden est juste à côté avec ses valeurs de respect, de raison et d’intelligence.
festival des jardins de Chaumont

Le jardin mis en boîte
Ici c’est la société de surconsommation qui est dénoncée : l’avarice, la gloutonnerie et le gaspillage des denrées alimentaires.

Chaque boîte de conserve ancien objet marketing, s’est transformée en pot de fleurs pour accueillir la nature qui reprend ses droits.
Les plantes occupent tout d’espace comme dans les rayonnages d’un supermarché.
festival des jardins de Chaumont

Le purgatoire des tentations
Pour les concepteurs de ce jardin, les pêchés ne sont rien d’autre que les aspects de la vie. Avec cet espace, vous êtes invité à vaincre les péchés mais aussi à exprimer un repentir dans la légèreté et la convivialité.

En pénétrant dans le jardin, l’on voyage lentement de façon festive vers le repentir. Il convient alors de s’asseoir dans la tasse géante qui symbolise la fête pour se détendre, partager et échanger.
festival des jardins de Chaumont

Festival International des Jardins
Tous les jours du 25 avril au 1er novembre 2014

Laisser une réponse

Saisissez votre commentaire
Votre nom